Un CV en anglais pour l’international

Vous avez pour projet de travailler à l’étranger ? Quel que soit le pays de destination, c’est une bonne idée d’avoir un CV en anglais.

  • Voici les 9 étapes à suivre pour construire votre CV.
  • Dans une deuxième partie, je vous donne quelques mots-clefs pour chaque section.
  • Et en dernière partie, et pour aller plus loin, j’aborde la mise en forme, les aspects administratifs et je vous donne des exemples de CVs en anglais (britanniques et américains).
Un CV en anglais pour l’international

Structure

Je vais énumérer ici les différentes sections d’un CV en anglais : tout comme en français, vous êtes libre d’opter pour la mise en page qui vous correspond. Sachez juste qu’il y a des « attendus » : je vous donne plus de détails dans ce qui suit.

Étape 1 : photo

Rien de particulier ici. Tout comme pour un CV français, la photo n’est pas obligatoire. Si vous décidez d’en inclure une, faites en sorte qu’elle soit professionnelle (présentation soignée, éclairage, arrière-plan)

Étape 2 : identité & titre du CV

L’unique différence est qu’on place son nom et prénom tout en haut de la page, bien centrés, sur un CV anglais. Ce n’est bien sûr pas une obligation, mais c’est ce qui est le plus fréquemment fait.

Étape 3 : détails personnels

Tout comme en français, on s’attache à donner le plus de moyens d’être contacté possible.

  • Phone
    Pour le numéro téléphone, pensez à le faire précéder de « +33 (0)6 …… » au cas où vous seriez contacté depuis l’étranger.
  • Email address
    Indiquez une adresse email, le lien vers votre profil LinkedIn, etc.
  • Driving license & car owner
    Indiquez, si c’est votre cas, le fait que vous avez le permis de conduire et véhicule.
  • Home address
    Pour votre adresse postale, vous pouvez vous contenter d’indiquer votre ville et votre pays de résidence actuelle.

Étape 4 : compétences métier

Hard skills
Rangez dans ce paragraphe essentiellement deux types de compétences :

  1. les compétences informatiques (bureautique, graphisme, marketing en ligne, etc.)
  2. les compétences linguistiques.

Pour chacune d’elles, il est intéressant d’indiquer votre niveau de maîtrise.

Pour les outils informatiques, vous pouvez utiliser les 4 niveaux suivants qui sont parlants :

  1. basic knowledge
  2. limited experience
  3. practical application
  4. fully autonomous

Pour les langues :

  1. bilingual / native
  2. fluent
  3. working knowledge
  4. basic / notions

Étape 5 : centres d’intérêts

Interests & Hobbies
Indiquez les sports que vous pratiquez, vos centres d’intérêts (le voyage, l’apprentissage des langues, etc.) ainsi que toute activité associative. Ces informations viendront ajouter au caractère unique de votre profil.

Étape 6 : objectif professionnel

Career Objective
Ce paragraphe n’apparaît pas systématiquement sur les CVs français, il a pourtant le mérite de faire une petite synthèse bien pratique pour tout recruteur.
Vous pouvez y indiquer :

  • un résumé de votre parcours et profil,
  • 3 principales qualités (« soft skills« )
  • et conclure avec l’objet de votre recherche (un stage, un poste en particulier, un domaine d’activité préféré, etc.)

Étape 7 : expérience professionnelle

Work Experience
De façon identique au CV français, vous indiquez vos expériences professionnelles en commençant par la plus récente. Vous indiquez le nom du poste, les dates de début et fin (mois et années suffisent), ainsi que le nom de la société. Je suggère aussi d’indiquer entre parenthèses le domaine d’activité (par exemple : agroalimentaire, industrie, services, etc.)

Sur un CV anglais, on s’attendra par ailleurs à ce que vous indiquiez de façon chiffrée ce que vous avez apporté à votre précédent employeur : il s’agira alors de fournir des indicateurs de vos performances passées.

Par exemple :

  • « J’ai augmenté notre taux de conversion prospects / clients de 30% sur 6 mois » (pour un commercial)
  • « Les visites sur notre site internet ont doublé après la mise en place d’une newsletter » (pour un chargé de communication)

Étape 8 : éducation

Education (& Awards)
Sur un CV anglais, il faudra vous mettre plus en avant. Si vous avez obtenu un diplôme avec une mention spéciale, ou avec les honneurs du jury, n’hésitez pas à l’indiquer. Faîtes apparaître vos notes également si elles sont très bonnes, ainsi que le nom des matières où vous avez excellez.

Une (petite) différence qui vaut la peine d’être mentionnée : sur un CV américain, indiquez si vous avez dû travailler en parallèle de vos études pour pouvoir les financer. Le fait que vous ayez pu trouver un équilibre entre études et vie professionnelle sera grandement apprécié.

Training & Courses
Si vous avez suivi des cours (en ligne notamment) ou formation (professionnelle) en dehors de tout cadre scolaire ou universitaire, ajoutez une section complémentaire dans laquelle vous les ferez figurer. Précisez si vous avez obtenu des certificats.

Note : si vous êtes encore étudiant et n’avez que très peu d’expérience professionnelle, placez cette section avant « work experience », et faites ressortir tous les mots-clefs en lien avec votre objectif professionnel.

Étape 9 : références

References
Cette section fait partie des « attendus ». À la différence du CV français, sur un CV anglais on fait apparaître cette section supplémentaire.

Il vous faudra donner les noms et coordonnées d’au moins deux personnes. Ce peut être un ancien manager, ou bien un professeur. Bien sûr, demandez la permission à ces personnes au préalable, ainsi que leur moyen de contact de préférence (email ou téléphone)

Vocabulaire

Je vous donne ici quelques suggestions de termes par thématique (pour vous mettre le pied à l’étrier !).

Compétences métier / « Savoir-faire »

Hard skills

  • Budget management
  • Marketing plan
  • Staff management
  • Team leading
  • Project management
  • Proficiency in design tools
  • Proficiency in office software tools
  • Recruitment
  • Purchasing
  • Negotiation
  • Product development
  • Proficiency in online web marketing tools

Centres d’intérêts

soccerreading
travelssinging
runningguitar
dancingpiano
swimmingvolunteer work

Compétences comportementales / « Savoir-être »

soft skills

  • Communication
  • Priority management
  • Good stress management
  • Creativity
  • Leadership
  • Initiative
  • Strong motivation
  • Team player
  • Fast learner
  • Flexibility
  • Multi-skilled
  • Autonomy
  • Adaptability
  • Organised
  • Liability
  • Accountability

Expérience professionnelle

Work Experience

  • inside sale
  • customer service representative / account manager/ account executive
  • accountant
  • account payable
  • account receivable
  • personal assistant
  • a position
  • an objective or a target
  • a company
  • fixed salary
  • commission
  • dissertation topic
  • cover letter
  • job interview
  • colleague / co-worker

Éducation

Education

Voici quelques propositions de traductions de diplômes. Note : il n’est pas utile de faire figurer votre baccalauréat (à moins que vous ayez une mention « très bien », auquel cas n’oubliez pas de l’indiquer)

  • Lycée = high school
  • Baccalauréat = high school diploma / A-level
  • Mention « très bien » = passed with highest honours
  • Classes préparatoires aux écoles d’ingénieurs = two-year intensive program preparing for the national competitive exam for entry to business schools/engineering schools
  • BTS = two-year technical degree
  • DEUG = two-year university degree
  • Licence = bachelor’s degree
  • Maîtrise = master’s degree
  • DEA = one-year postgraduate degree following my master
  • Diplôme d’HEC = HEC French business school diploma
  • Grande École = top school
  • Doctorat = Ph.D (highest academic level)

Pour aller plus loin

Longueur & mise en forme

Longueur

En France, on s’attend souvent à ce que le CV tienne sur une seule page. Dans les pays anglo-saxons en revance, il est plus commun de voir un CV de deux pages.

Ceci est sans doute dû au fait qu’il est conseillé de donner plus de détails sur un CV en anglais. En effet, on met souvent en avant le fait qu’on a eu une mention à un diplôme, ou de très bonnes notes. Ou bien encore : on explique, à l’aide de chiffres, comment on a participé au succès de notre dernier employeur, etc. Ceci explique peut-être donc cela.

Mise en forme

Orthographe & grammaire

S’appliquer à vérifier orthographe et grammaire, ce n’est pas particulier au CV anglais. En revance, tout comme pour un CV français, tout recruteur appréciera votre attention aux détails.

Je donne souvent le conseil suivant : votre CV doit être PARFAIT. Si le choix du contenu est subjectif (doit-on inclure toutes nos expériences professionnelles ? Etc.), il est en revanche simple de savoir qu’une bonne orthographe et un respect des règles grammaticales sera grandement apprécié (surtout si ce n’est pas votre langue maternelle) Vous ferez passer le message suivant : « j’ai une telle maîtrise de l’anglais, que je suis capable d’établir un document sans fautes orthographiques ou grammaticales ».

La ponctuation, qui fait partie de la grammaire, est aussi à vérifier.
Voici un article que j’ai écrit à ce sujet. Retenez juste qu’il y a 4 différences entre les ponctuations française et anglaise. En anglais, on ne met aucun espace (contrairement au français) avant :

  • le point-virgule
  • les deux-points (d’énumération)
  • le point d’interrogation
  • le point d’exclamation
Format de la date
image credit: pexels.com
  • CV en anglais britannique : le format de la date est identique à celui français. 12/9 signifie September 12th (= 12 septembre)
  • CV en anglais américain : c’est inversé. 12/9 signifie December 9th (= 9 décembre)

Il est rare qu’on ait à indiquer le jour sur un CV (à part votre date de naissance peut-être) : il s’agit souvent d’indiquer des mois et des années (pour les diplômes, expériences professionnelles, etc.)

CV britannique vs CV américain

Je vous renvois ici à un précédent article, où je vous explique les différences entre l’anglais britannique et l’anglais américain (orthographe de certains mots et vocabulaire notamment)

Aspects administratifs

Quelques mots sur les aspects administratifs quand on prévoit de travailler à l’étranger :

  • vérifiez les démarches requises et les papiers nécessaires pour pouvoir travailler dans le pays qui vous intéresse (types de visas, etc.)
  • assurez-vous que votre permis de conduire est valable dans le pays de destination

Les sites d’organismes gouvernementaux sont à privilégier pour s’assurer d’avoir des information sûres et à jour.

Exemples de CVs anglais

Britanniques (accessibles sur le site de l’Université d’Oxford)

Américains (accessibles sur le site de l’Université d’Harvard)

crédit image de couverture : pexels.com