La ponctuation en anglais

Très inspirée cette semaine par la grammaire anglaise (si si, c’est possible !) J’aime donner des cours de grammaire anglaise, car ça me donne une excuse pour réviser mes bases. Et je m’aperçois bien souvent, ben, que j’en avais bien besoin !

Échanger à l’oral en anglais régulièrement, c’est bien. Ça vous permet d’entretenir une bonne prononciation et de cultiver une certaine fluidité de parole. Mais reprendre ses bases de grammaire, c’est encore mieux : ça assoit votre maîtrise de la langue. Non seulement, vous vous apercevez que vous faites des erreurs (récurrentes), mais vous prenez encore davantage confiance dans votre capacité à parler un solide niveau d’anglais.

Notamment lorsqu’il est question de ponctuation. Pourquoi ? Parce que la ponctuation est le support de l’intonation : quand votre voix monte, descend, ou fait une pause, c’est selon les signes de ponctuation. Je vous propose de revoir ici les principaux signes de ponctuation.

  1. Les espaces
  2. La virgule
  3. Le point-virgule
  4. Les deux-points
  5. Le point
  6. Le point d’interrogation
  7. Le point d’exclamation
  8. Les guillemets
  9. Les parenthèses
  10. Les tirets
  11. Les traits d’union
  12. Les points de suspension

Les espaces / Spaces

Avant de commencer à revoir chacun, je souhaite faire un aparté sur l’utilisation des espaces en général. En effet, en anglais, les espaces avant certains signes de ponctuation sont supprimés.

  • Avant le point-virgule ;
  • Avant les deux-points ;
  • Avant le point d’interrogation ;
  • Avant le point d’exclamation.

La virgule / Comma

La virgule marque une (courte) pause.

  • He’s been outside all day, but will come back tonight.
  • Il a été à l’extérieur toute la journée, mais sera de retour ce soir.

Le point-virgule / Semi-colon

Le point-virgule sépare deux propositions : on marque clairement une pause.

  • She’s been outside all day; I hope that she won’t be too tired when she’s back home.
  • Elle a été à l’extérieur toute la journée ; j’espère qu’elle ne sera pas trop fatiguée en rentrant.

Note : comme mentionné plus haut, pas d’espace avant le point-virgule en anglais.

Les deux-points / Colon

On utilise les deux-points dans 3 cas de figure différents :

  1. Enumérer les éléments d’un ensemble (mentionné dans la proposition qui précède) ;
  2. Citer une personne (en général, on va aussi utiliser les guillemets) ;
  3. Donner une explication (liée à la proposition qui précède)
  • She’s done the entire inventory of the warehouse: we have 1,500 products currently available in our storage.
  • Elle a fait l’inventaire de l’entrepôt au complet : nous avons 1 500 produits actuellement disponibles dans notre espace de stockage.

Note : vous remarquez qu’il n’y a pas d’espace avant les deux-points en anglais, et que la proposition qui suit ne commence pas par une majuscule (c’est pourtant ce que je faisais pendant des années, argh !)

Le point / Period

Il marque la fin de la phrase : la voix « descend » donc complètement.

  • I agree with you.
  • Je suis daccord avec vous.

Le point d’interrogation / Question mark

Quand il y an point d’interrogation, la voix « remonte ».

  • What’s the weather like?
  • Quel temps fait-il ?

Note : vous remarquerez l’absence d’espace avant le point d’interrogation en anglais.

Le point d’exclamation / Exclamation mark

Le point d’exclamation marque une émotion telle que surprise, admiration ou exaspération, par exemple. On appuie donc sur l’intonation de la phrase (en général suffisamment courte).

  • This weather is beautiful!
  • Ce temps est magnifique !

Note : pas d’espace avant le point d’exclamation (idem que pour le point d’interrogation).

Les guillemets / Quotation marks

Les guillemets servent lorsque vous citez une autre personne. Vous pouvez à l’oral changer d’intonation pour bien souligner qu’il s’agit d’une autre personne qui parle.

  • He asked me: “ Could you take this cup away, please? ”
  • Il me demanda : «  Pourriez-vous s’il vous plaît débarrasser cette tasse ? »

Note : les guillemets à l’anglaise (“   ”) sont différents des guillemets à la française («   »), mais bon, là je pinaille ! 😛

Les parenthèses / Brackets

Grâce aux parenthèses, on peut inclure des informations au cœur d’une phrase, sans qu’elles aient de lien syntaxique avec le reste de la phrase. À l’oral, vous avez deux choix : soit omettre de les lire, ou bien changer de tonalité (comme si vous citiez quelqu’un)

  • The best way to do this (eventhough there are plenty!) is by being straightforward.
  • La meilleure façon de faire (même s’il y en a plein !) est d’être direct.

Les tirets / Dashes

Le rôle des tirets est très similaire à celui des parenthèses. Donc, pareil : on peut omettre de les mentionner à l’oral, ou de changer de tonalité en les lisant.

  • The best way to do this — eventhough there are plenty! — is by being straightforward.
  • La meilleure façon de faire — même s’il y en a plein ! — c’est d’être direct.

Note : ne pas confondre « tirets » et « traits d’union » : ils n’ont pas la même fonction, et le tiret est plus long que le trait d’union. On obtient un tiret en appuyant sur CTRL et le signe moins de votre clavier numérique.

Les traits d’union / Hyphens

Un mot composé comporte des traits d’union : ça n’a pas d’impact à l’oral, mais je les cite quand même ici pour que vous les différenciez bien des tirets. Un trait d’union s’obtient par la touche 6 de votre clavier, ou bien le signe moins de votre clavier numérique.

  • A dining-table (une table)
  • Un arc-en-ciel (a rainbow)

Les points de suspension / Suspension points

L’utilisation de points de suspension a lieu lorsqu’on souhaite abréger une énumération par exemple.

  • They had all kinds of fruits in a pantry: apples, oranges, cherries …
  • Ils avaient tout type de fruits dans leur placard : des pommes, des oranges …
Ponctuation en anglais
Ponctuation en anglais